Création des Aquatic

C'est en 1990 que je crée les Aquatic, me libérant de tous mes repères habituels, et qui sera pour moi une véritable bouffée d'oxygène.

C'est en travaillant "Daphnée", qui devait être à l'origine une représentation d'un espace du petit Trianon à Versailles, un plan d'eau faisant suite à trois toiles que je destinais à mes enfants, que je changeais complétement de vision.

Insatisfait de la tournure que prenait ma toile, je "l'effaçais" consciencieusement une fois de plus (l'huile ne sèche pas vite) jusqu'à ce qu'elle redevienne blanche (en fait, il reste toujours un halo de la couleur dominante incrusté sur la toile)

Cent fois sur le métier..., vous connaissez bien entendu. 

Mais cette fois ci,ce halo, quoique presque inexistant, légèrement plus foncé sur les bords de la toile m'amena à réfléchir sur sa construction. Quelque chose me titillait dans la tête, mais tellement fugace et volatil, que je n'arrivais pas à saisir ce que c'était, mais je devinais que cela pouvait être important.

Je reposais brosses et spatules et je sortis de l'atelier, en espérant qu'à mon prochain retour dans l'atelier, je saurai quoi faire.

J'attendis plusieurs jours avant de revenir et dès que j'aperçu la toile, dressée sur son chevalet avec son petit air "c'est à cette heure-ci que tu reviens" j'eus une vue d'ensemble de ce que je devais faire.

S'enchaine alors création sur création en totale osmose avec mes sujets. Et le public est au rendez-vous lors des expositions.

"Quand je rentre crevée du boulot, je m'installe devant votre toile pendant vingt minutes, c'est un véritable plongeon d'où j'en ressent vraiment le calme, la sérénité et la plénitude. Cela me déstresse complétement" me dira quelques années plus tard la propriétaire d''Aurore', qui ne sera pas la seule à me tenir ce type de propos.

A.M